Domaine des As

La nature pour terrain de jeu

En plein cœur du vignoble Mâconnais, le domaine des As, exploitation familiale de 12 hectares, est un domaine qui valorise la richesse et la diversité des terroirs de Péronne.

 Il tire son nom du lieu-dit où se trouve le chai, “Les As”, situé sur les hauteurs du village.

Un peu d'histoire...

Lors de ses études en agronomie à Montpellier, François GRENOT se passionne pour le vin en préparant son DNO.

Après plusieurs années d’expériences viticoles et œnologiques, mais n’étant pas issu d’une lignée de vignerons, il décide de partir à la recherche d’une exploitation pour s’installer.

Ce fut un véritable coup de cœur pour une vieille bâtisse perchée sur un coteau de Péronne, petit village Mâconnais, au lieu-dit Les As. Aidé par un vieux vigneron Péronnais, le Domaine des As voit le jour en Novembre 1984 avec 1.50 ha de vignes.

Rejoint par son épouse Christiane en 1992, François Grenot agrandit son exploitation et construit une nouvelle cave en 2001. En 2011, le domaine compte alors 8.5 ha, et  leur fils Maxime intègre l’équipe. Ce dernier est aujourd’hui à la tête de l’exploitation, avec désormais 12 ha de vignes entièrement vinifiées sur le domaine.

« Transmettre, c’est accomplir sa création »

Notre philosophie...

 

Au plus près de la nature …

En sortant de ses études d’agronomie, François Grenot avait bien compris l’importance d’établir une complicité avec la nature pour qu’elle devienne  notre alliée et non notre adversaire.

C’est pourquoi, depuis la création du domaine, la gestion de notre vignoble est faite dans une démarche de lutte intégrée pour travailler en accord avec la nature. Considéré comme le pionnier du village en matière de méthodes de préservation du vignoble, François Grenot a toujours suivi ses convictions.

Aujourd’hui encore, passionné à son tour par la nature, Maxime fait perdurer cette idéologie au sein du domaine.

« Savoir composer avec la nature et ses aléas, mais aussi avec ce qu’elle peut nous offrir de plus beau.»

« La nature est un somptueux théâtre où chaque jour est un spectacle. »

 

 

… À la cave , l’homme simple chef d’orchestre

Si les outils ont évolué, la vinification, elle, n’a pas beaucoup changé depuis la création du domaine. Elle est le fruit de beaucoup de réflexion et d’expérimentations, même si elle reste relativement simple et non interventionniste.

Le cœur de nos considérations est l’idée que le travail doit se faire avant tout à la vigne. Ainsi, l’empreinte du vinificateur se doit d’être la plus discrète possible, pour permettre aux fruits d’exprimer pleinement leurs spécificités. La vinification et l’élevage consistent à traduire l’expression unique et fragile du millésime et du terroir plutôt que d’y imposer un style. Il faut avoir confiance en la qualité de ses raisins et laisser le vin se faire.

“Un bon vin se fait à la vigne et non au chai. “

Notre Agriculture Biologique

 

Pour le respect des hommes et de la nature ….

 En lien avec cette philosophie et aimant vivre au contact de son environnement, Maxime comprend vite les enjeux représentés par la préservation de l’écosystème de la vigne. Contrairement aux idées reçues, le terroir ne se limite pas au sol… La faune et la flore, présentes dans notre vignoble, font partie intégrante de l’identité de la Bourgogne. Elles contribuent fondamentalement à l’élaboration de nos vins dits « de terroirs ».

Dans la culture du vignoble, cela se traduit par une culture sans engrais chimiques, sans herbicides et sans produits chimiques de synthèse. L’exploitation obtient ainsi le label Terras Vitis en 2019, qui vient récompenser ce travail. Le domaine décide alors de poursuivre vers une certification AB depuis 2020.

« S’orienter vers la viticulture « Bio » demande une certaine réflexion, car il faut s’assurer que l’environnement tire un réel avantage des changements opérés ; il demande en outre un engagement sans faille du vigneron. Nous ne voyons pas le label AB comme un Graal, mais plutôt comme une continuité vers une viticulture plus sereine ; notre vin témoigne ainsi de nos convictions profondes, véritable reflet de notre éthique environnementale.»

Maxime Grenot

Suivez nous sur les réseaux